Rando vallées et volcans dans le désert d’Atacama

Randonnées vallée de la Lune, vallée de los Cactus, geysers del Tatio. Ascensions du volcan Toco, volcan Lascar, volcan Licancabur, cerro Suriplaza et cerro Milagro.

 

JOUR 1 : ARRIVÉE VOL INTERNATIONAL / SANTIAGO DU CHILI

Santiago et les Andes vus du Cerro San Cristobal
DESCRIPTIF : un chauffeur privé vous accueille à l’aéroport Arturo Merino Benitez de Santiago du Chili et vous conduit à l’hôtel.
RÉUNION : à l’heure convenue, briefing à l’hôtel autour des cartes, avec votre conseiller voyages.
QUE FAIRE à SANTIAGO ? Vous êtes libre d’entamer une découverte à pied ou en taxi des lieux les plus intéressants de la capitale chilienne : Centre historique et civique, place d’Armes, cathédrale Métropolitaine, palais de la Real Audencia, Casa Colorada, basilique de la Merced, palais de la Moneda actuel siège du gouvernement, église San Francisco, théâtre municipale et bibliothèque municipale. Nous vous suggérons de monter successivement sur le Cerro Santa Lucía, colline de 629 m qui surplombe le quartier historique, puis sur le Cerro San Cristóbal. Avec ses 880 m (320 m de plus que la place d’Armes) et son parc de 712 hectares, le Cerro San Cristóbal offre une splendide vue sur la ville et la cordillère des Andes.
DURÉE :  30 à 45 minutes de route entre l’aéroport et l’hôtel, selon la circulation.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant Confitería Torres, ou encore le café del Opera, tous deux situés dans le centre.
DÎNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant el Mesón Nerudiano, à Bellavista, proche de l’hôtel.
NUIT : hôtel Boutique The Aubrey, quartier de Bellavista.

 

JOUR 2 : SANTIAGO / CALAMA / SAN PEDRO DE ATACAMA

Oasis de San Pedro de Atacama, au fond le volcan Licancabur
DESCRIPTIF : à l’heure convenue, un chauffeur se présente à la réception de l’hôtel pour vous conduire à l’aéroport Arturo Merino Benitez. Après un vol de 2 heures environ, un chauffeur vous accueille pour vous conduire jusqu’à l’hôtel à San Pedro de Atacama. La capitale du désert d’Atacama est un gros village d’environ 3000 habitants situé à 2438 m d’altitude. San Pedro a gardé son tracé colonial de rues étroites et de maisons en adobe que l’on prend plaisir à découvrir au hasard. Ce village est situé sur un des hauts plateaux du désert d’Atacama.
Les premiers habitants nomades et éleveurs de guanacos sont arrivés dans la région il y a environ 11 000 ans, puis ils se sont sédentarisés grâce à l’agriculture. Des villages furent fondés, dont certains sur des buttes stratégiques avec fortifications : les Pucarás (ou Pukara). Vers 1450, la civilisation inca étend sa domination dans la région et impose sa culture. Un siècle plus tard, les Espagnols Diego de Almagro et Francisco Aguirre combattent les Incas. Pedro de Valdivia complète la conquête en 1540 et commence à faire de San Pedro un village colonial. Aujourd’hui, le tourisme, le travail de la terre et l’extraction de sel et lithium sont les activités principales de la région de San Pedro de Atacama. Vous découvrez une bourgade pittoresque qui a conservé ses traditionnelles maisons en adobe et l’église coloniale San Pedro. Vous trouvez également le musée fondé par le prêtre belge Gustave Le Paige, qui montre l’histoire de la région avec entre autres beaucoup d’articles ethnographiques, mais aussi sur la faune de l’Altiplano et la flore du désert , et enfin les ruelles parsemées de boutiques, de bars et restaurants.
DISTANCE et DURÉE : 100 km / 1h20 de route goudronnée, entre Calama et San Pedro de Atacama.
DÉJEUNER : libre. Possibilité en brasserie à l’aéroport.
DÎNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant El Baltinache, à San Pedro de Atacama.
NUIT : hôtel Noi Casa Atacama.

 

JOUR 3 : RANDO VALLÉE DE MARTE / EXCURSION VALLÉE DE LA LUNA et VALLECITO

Randonnée vallée de Mars, Atacama
DESCRIPTIF : nous vous proposons pour commencer une randonnée guidée dans la Cordillère de Sel avec une traversée de haut en bas de la vallée de la Mort, rebaptisées récemment vallée de Marte (Mars). Vous empruntez la route de Calama. Peu après la montée le chauffeur vous dépose. La piste passe par un petit canyon. Il faut alors trouver le sentier sur votre gauche pour prendre pied sur la crête de la Cordillère de Sel. Une fois sur la Cordillère, vous suivez cette crête vers l’est. Après quelques centaines de mètres vous descendez au fond de la vallée de la Mort via l’un des grandes dunes de sable. Votre randonnée termine par une piste sinueuse entre collines d’argile et de sel. Vous retrouvez votre chauffeur à la sortie de la Quebrada.
Après le déjeuner et un moment de détente, vous repartez en excursion en voiture pour explorer deux autres zones de la Cordillère de Sel. Vous apercevez dans la vallée de La Lune toutes sortes de formations géologiques, dont certaines font penser à une queue de crocodile. La dune Mayor, grande dune de sable gris, est l’occasion de monter en trente minutes jusqu’à un promontoire rocheux pour jouir d’une vue à 360º sur la vallée de la Lune, le salar d’Atacama et les volcans. Vous rebrousser chemin et repartez vers le sud dans une autre vallée de la Cordillère de Sel, nettement moins fréquentée, Vallecito. Les formations et camaïeux du brun au blanc se succèdent pour le plus grand plaisir des photographes. Depuis l’un des promontoires vous admirez le soleil couchant sur les volcans qui bordent le salar. Le spectacle est saisissant lorsque tout se teinte d’orange peu après le soleil. Vous débouchez non loin du site archéologique de Tulor et rejoignez San Pedro.
INFOS TREK : durée : 3 heures à un rythme très tranquille. Altitude maximum : 2600 m. Niveau de difficulté : facile.
NOTE : Prendre une musette avec crème solaire, lunette de soleil, chapeau. Eau et sucreries vous seront fournies.
DISTANCES en AUTO : 12 km aller retour pour la vallée de La Lune. Puis boucle de 62 km pour la Vallecito.
DÉJEUNER : libre. Si vous déjeunez en ville, nous vous suggérons le café Tierra, à San Pedro de Atacama.
DÎNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant La Estaka, à San Pedro de Atacama.
NUIT : hôtel Noi Casa Atacama.

 

JOUR 4 : RANDO VALLÉE DE LOS CACTUS / EXCURSION LAGUNES CEJAR ET LAGUNE TEBINQUICHE

Randonnée vallée de Los Cactus, Atacama

DESCRIPTIF : à l´heure convenue la veille avec votre guide, vous vous dirigez vers la Quebrada de Guatin (ou Guatinka – de Guatin et Inca, chemin des Incas), plus connue sous le nom de « vallée des Cactus ». La vallée se rencontre là où s´unissent le rio Purifica et le rio Puritana. Alliant climat désertique, altitude, présence de source d’eau, la région d’Atacama est une région très propice au développement de cactus. Dans le désert d’Atacama, on trouve aujourd’hui à l’état naturel 5 familles de cactus, même si toutes ne sont pas originaires de la région dont la plupart d’entre eux (los cardones) sont centenaires et mesurent jusqu´à 10 mètres de haut.
Après un moment de détente à l’hôtel, en milieu d’après-midi, vous vous dirigez vers les lagunes Cejar où vous pourrez vous baigner dans les eaux à 40% de concentration de sel. Juste à côté se trouve une deuxième lagune aux bordures en formation de sel dur, lieu surnaturel que l’on peut aujourd’hui seulement admirer d’un mirador. Située non loin de là, la lagune Tebinquiche est le lieu idéal en attendant la lumière du coucher de soleil sur le volcan Licancabur et le volcan Lascar.
OPTION MUSEE DE LA METEORITE : libre à vous de visiter le museo del Meteorito fondé par le « chasseur de météorites » Rodrigo Martinez. Ce musée montre plus de 4.000 pièces, dont 80 météorites provenant pour la plupart du cratère de Monturaqui. Ces dernières sont bouclées sous des vitrines mais vous pourrez toutefois toucher quelques-unes de ces pièces.
NOTE : prendre une musette avec crème solaire, lunette de soleil, chapeau, eau et sucreries… et pour le soir, maillot de bain et serviette.
DISTANCES et DURÉES EN AUTO : 22 km / 30 minutes de San Pedro a Guatin. Et retour. Cejar est à 12 km au sud de San Pedro. La lagune Tebenquinche est à 10 km au-delà des lagunes Cejar. Le musée Météorite est situé immédiatement au nord du centre-ville.
INFOS TREKKING : durée du trekking : 2 à 3 heures de marche. Distance à pied : 5 km. Altitude maximum atteinte : 3210 m. Niveau de difficulté : facile.
DÉJEUNER : inclus en pique-nique et ration de marche, amenés par votre guide.
DÎNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant Adobe, à San Pedro de Atacama.
NUIT : hôtel Noi Casa Atacama.

 

JOUR 5 : GEYSERS DEL TATIO / BAINS THERMES DE PURITAMA

Randonnée geysers du Tatio
DESCRIPTIF : deux heures avant le lever du jour, vous vous échappez de l’hôtel pour partir en exploration aux Geysers du Tatio (4321 m). L’objectif est d’arriver sur place avant le lever de soleil. Les geysers sont plus actifs à ce moment là en raison du changement subit de température. Attention aux geysers dont la température atteint 85 degrés Celsius. Alors que le soleil se lève sur les sommets environnants, que les fumerolles se font moins denses et que la ligne d’horizon passe du bleu au jaune, nous vous suggérons de passer un moment à pied dans la cuvette du Tatio à la découverte des différentes formations et écoulements d’eau intensément colorés par des oxydes et micro organismes, boues, cônes fumants, bouches de geysers aux eaux bleutées. L’impression de marcher sur la surface d’une autre planète est particulièrement vivace. Peu après Guatin et avant San Pedro, vous faites un stop aux thermes de Puritama pour y prendre un bain dans ses sources chaudes. À votre retour à San Pedro, préparation matérielle de l’ascension du lendemain avec votre guide.
DISTANCES et DURÉE : 95 km / 1h30 entre San Pedro et El Tatio, puis retour. 13 km aller-retour, de détour pour les thermes de Puritama.
ALTITUDE MAXIMUM ATTEINTE : 4340 m.
DÉJEUNER : inclus en pique-nique amené par votre guide.
DÎNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant Ckunna, à San Pedro de Atacama.
NUIT : hôtel Noi Casa Atacama.

 

JOUR 6 : ASCENSION DU CERRO TOCO / SAN PEDRO DE ATACAMA

Ascension du volcan Toco, Atacama
DESCRIPTIF : le cerro Toco est une excellente expérience de très haute montagne, le sommet fait 5604 mètres d’altitude. A l’heure convenue avec lui, votre guide se présente à l’hôtel avec son véhicule. Cap en direction du Paso de Jama, frontière avec l’Argentine que vous n’atteindrez pas. En effet, votre objectif est le Cerro Toco situé entre le volcan Juriques et le Cerro Chajnantor. La frontière bolivienne n’est qu’à quelques kilomètres. Un second petit-déjeuner vous est servi avant d’entamer l’ascension. Après une lente marche sur une distance assez courte, plusieurs arrêts pour s’alimenter et s’hydrater, vous arrivez au sommet. Vous pouvez d’ores et déjà observer vers le sud le volcan Lascar qui attend votre visite et vers le nord, le volcan Licancabur qui se découpe dans le ciel. La Laguna Blanca et la Laguna Verde, premiers joyaux de la route du Lipez bolivien ressortent à merveille sur les clichés photographiques. Vous n’êtes pas loin non plus des toutes nouvelles installations astronomiques de Chajnantor… Difficile d’être insensible à la vue qu’offre ce panorama à 360°.
INFOS TREK : durée de l’ascension : 1h30 à 2 heures de montée, 45 minutes à 1 heure de descente. Altitude de départ : 5200 m. Altitude du sommet : 5604 m. Dénivelée de l’ascension : 404 m.
DISTANCE et DURÉE en AUTO : 47 km / 1 heure de San Pedro à la base du Cerro Toco. Et retour.
DÉJEUNER : inclus en pique-nique et ration de marche amenés par votre guide.
DÎNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant Tierra Todo Naturale, à San Pedro de Atacama.
NUIT : hôtel Noi Casa Atacama.

 

JOUR 7 : ASCENSION DU VOLCAN LASCAR / TOCONAO / SAN PEDRO DE ATACAMA

Ascension du volcan lascar

DESCRIPTIF : cap en direction du volcan Lascar en passant par Toconao, situé à 2475 m, avec un beau point de vue sur l’ensemble du Salar d’Atacama. Cet oasis et village a été construit en pierre blanche volcanique, la liparite. C’est aussi un bon endroit pour y rencontrer des lamas avec en fond de tableau le volcan Licancabur. Après avoir quitté la route goudronnée vous traversez Talabre Nuevo, village déplacé suite à l’éruption du Lascar en 1993. Votre guide vous propose un second petit-déjeuner avant de commencer l’ascension, dont la durée est de 4 heures approximativement jusqu’au cratère. Vous entamez l’ascension à une altitude d’environ 4250 m sur la pente sud du volcan. Le matin, les vents dominants nord et nord-ouest ramènent les fumerolles vers les marcheurs, ce qui présente parfois une gêne. Le volcan Lascar possède une activité constante dans son cratère. Vous rentrez ensuite à San Pedro, par la même route.
INFOS TREK : durée de l’ascension : 4 heures de montée, 2 heures de descente. Altitude de départ : 4250 m. Altitude du cratère : 5510 m. Dénivelée de l’ascension : 1260 m.
DISTANCE et DURÉE en AUTO : 110 km / 3 heures. Et retour.
DÉJEUNER : inclus en pique-nique et ration de marche amenés par votre guide.
DÎNER : libre. nous vous suggérons le restaurant Milagro, à San Pedro de Atacama.
NUIT : hôtel Noi Casa Atacama.

 

JOUR 8 : LAGUNES BLANCA ET VERDE (BOLIVIE) / MARCHE D’ADAPTATION / REFUGE LICANCABUR

Laguna Verde au pied du volcan Licancabur
DESCRIPTIF : situé à l’est de San Pedro de Atacama entre les volcans Juriques et Sairecabur, le volcan Licancabur est la limite naturelle entre le Chili et la Bolivie. Son ascension se fait du côté bolivien en face de la Laguna Verde. Deux jours sont nécessaires pour cette ascension, avec le premier jour un trekking d’adaptation. L’idée est de poursuivre l’acclimatement à l’altitude et de passer une nuit à 4340 mètres, dans un refuge. Vous quittez l’hôtel de San Pedro, dans le courant de la matinée.
Une montée de 35 km vous fait prendre 2080 m d’altitude jusqu’au poste frontière Portezuelo del Cajón, point d’entrée de la région du Lípez. Après le passage du col, les formalités de la douane bolivienne et le changement de véhicule, vous descendez doucement vers les lagunes toutes proches. Bientôt les couleurs étonnantes du paysages vous fait oublier les ornières, roches rouges et noires avec des zones jaunes de soufre. Vous longez la Laguna Blanca, puis découvrez la lagune Verde au détour d’un repli de terrain, avec ses étendues bleu-vert au pied des volcans Juriques et Licancabur. Vous serez peut-être témoin d’un phénomène curieux : le vent se lève et la Laguna Verde prend alors une teinte vert turquoise spectaculaire. Sa richesse trois fois supérieure à la salinité de l’eau de mer fait qu’elle ne peut geler qu’à -25°C. Vous pouvez ensuite si vous le souhaitez parcourir à pied les berges et profiter de la palette de peintures. Après l’installation au refuge situé à 4340 m, au bord de la laguna Blanca, votre guide vous propose une marche d’adaptation dans la zone.
DISTANCE et DURÉE en AUTO : 47 km / 1 heure de San Pedro à Hito Cajon. Puis 8 km jusqu’au refuge.
DÉJEUNER : inclus en pique-nique et ration de marche amené par votre guide.
DÎNER : inclus et préparé par votre guide au refuge Licancabur.
NUIT : refuge Licancabur situé à 4340 mètres d’altitude. Service basique. Chambres communes. Pas de salle de bain.

 

JOUR 9 : ASCENSION DU VOLCAN LICANCABUR / SAN PEDRO DE ATACAMA

Ascension du volcan Licancabur

DESCRIPTIF : à 3h00 du matin, vous partez pour environ 30 minutes de voiture jusqu’au ruines du « Pueblo de Licancabur » base du volcan Licancabur, située à 4670 m. Le froid extrême vous saisit tout autant que l’incroyable splendeur du ciel étoilé austral. Bientôt masqué par la pente obscure du Licancabur. Après un temps de marche l’horizon se teinte de jaune et bientôt la pente rocailleuse vous apparaît, mais aussi les fantastiques couleurs de la lagune Verde. L’itinéraire hors sentier s’effectue par l’une des crêtes de lave solidifiée. La montée demande un effort constant. Votre guide vous invite à prendre un rythme lent et régulier. Après de nombreux lacets, vous atteignez le sommet marqué par un cairn et remarquez en premier, nichée dans les contreforts du cratère et protégée des vents, une petite étendue d’eau, dans une solitude qui semble infinie. De la lèvre du cratère vous jouissez d’une vue saisissante sur l’Altiplano, les volcans, la Laguna Blanca et la Laguna Verde. Descente par les éboulis et retour au véhicule.
INFOS TREK : durée du Trekking : 6 à 7 heures montée et 3 heures de descente. Altitude de départ : 4670 m. Altitude du cratère : 5916 m. Dénivelée et distance de l’ascension : +-1246 m sur une distance approximative de 4,5 km.
DISTANCE et DURÉES en AUTO : 10 km / 30 minutes du refuge aux ruines. Pour le retour 65 km / 1h30 jusqu’à San Pedro.
DÉJEUNER : inclus en pique-nique et boissons emmenés par votre guide.
DÎNER : libre. nous vous suggérons le restaurant Casa de Piedra, à San Pedro de Atacama.
NUIT : hôtel Noi Casa Atacama.

 

JOUR 10 : SAN PEDRO / CALAMA / ARICA / POCONCHILE / PUTRE

Putre, volcan Tarapaca
DESCRIPTIF : à l’heure convenue, départ vers Calama pour prendre votre vol vers Arica, ville de l’éternel printemps. Vous êtes accueilli à l’aéroport Chacalluta à Arica par votre nouveau chauffeur-guide et partez directement en direction du village de Putre. Vous empruntez la vallée de Lluta via le village de Poconchile (541 m), dont la petite église, construite en adobe, est l’une des plus vieilles du pays. Vous apercevez les rails de l’ancienne liaison Arica/La Paz en Bolivie.
Un peu plus en altitude apparaissent les premiers cactus candélabres, dont certains peuvent atteindre 4 m de hauteur, et qui vivent de 80 à 120 ans. Toujours plus haut, vous rencontrez les ruines du Pucara de Copaquilla (3093 m), une ancienne forteresse du XIIe siècle située sur un pignon rocheux. Pour vous acclimater à à nouveau à l’altitude, nous vous proposons un petit détour par le village aux toits d’adobe de Socoroma (3093 m). On y cultive l’origan en terrasses. Vous arrivez à Putre (3561 m), entrée de la réserve de biosphère parc national Lauca (UNESCO), votre base pour les prochaines nuits. Des portiques en pierres taillées rappellent l’importance qu’eut ce village pour les espagnols durant l’apogée de la mine d’argent de Potosí en Bolivie.
DISTANCE et DURÉE : 139 km / 3 heures de route goudronnée, de l’aéroport d’Arica à Putre.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant Puro Chile, située dans la vallée de Lluta.
DÎNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant Muxsa k’ala, voisin de l’hôtel.
NUIT : Terrace Lodge.

 

JOUR 11 : PUTRE / PARC NATIONAL LAUCA / LAC CHUNGURA / PARINACOTA / CAQUENA / PUTRE

Volcan Parinacota, lac Chungará, Parc national Lauca
DESCRIPTIF : départ en excursion dans le parc national Lauca. Nous vous recommandons une promenade à pied au secteur de Las Cuevas pour vous acclimater. Après un passage devant le bureau de police (4572 m), puis au paso de Chungara – point le plus élevé de la route, 4665 m – nous vous suggérons d’aller au plus loin, c’est-à-dire jusqu’au poste frontière de Tambo Quemado, pour revenir ensuite sur vos pas en profitant des paysages avec le soleil dans le dos. De nombreux arrêts et petites balades vous permettent de découvrir la flore et la faune de l’Altiplano andin, d’admirer non seulement le lac Chungará de couleur vert émeraude, ses rives blanchies par le sel, les verts et rouges des bofedales où vivent 130 espèces d’oiseaux, mais aussi les hauts sommets l’entourant, le volcan Parinacota et le volcan Pomerape (Nevados de Payachata – « deux frères » en langue aymará), le volcan actif de Guallatire dont on aperçoit les fumerolles.
Avec de la chance vous observez les 3 sortes de flamants : le flamant des Andes, le flamant du Chili et le flamant de James. Les environs du village de Parinacota (église du XVIIe siècle) et des lagunes de Cotacotani permettent d’observer une nombreuse faune dans un paysage surréel aux couleurs intenses : lamas, alpagas, vigognes et guanacos, vizcachas (chinchilla), renards, perdrix de l’altiplano, mouette des Andes, cormoran à aigrettes (yeco), foulque géante, canard à queue pointue, ouette des Andes, canards d’eau douce, sarcelles mouchetées de la Puna, et bien d’autres encore.
Après la matinée au lac Chungara, nous vous proposons une escapade dans la zone de Caquena. Cette vallée est constituée de 5 petits villages pastoraux répartis sur les rives d’un immense « bofedal », sorte de plaine marécageuse envahie de gros coussins d’herbe sous lequel s’écoule l’eau. Tout un écosystème s’y est développé : aviaire, rongeurs, plantes et algues… C’est aussi le lieu de prédilection des lamasalpacas et vigognes. Les volcans frontaliers déjà aperçus la veille Parinacota et Pomerade viennent parfaire le tableau. Au retour, vous marquez un arrêt au village de Parinacota. Ce village est déclaré Monument national depuis 1979. Perché à 4.392 m d’altitude, il réunit d’humbles demeures d’origine précolombiennes autour de sa chapelle coloniale. L’adobe blanchi des murs surmontés d’un toit de chaume a un charme bucolique.
DISTANCES : compter 130 km aller-retour. S’ajoutent 52 km aller et retour pour le détour Caquena. En venant de Parinacota, les termes de Jurasi se trouve 7,8 km avant Putre, à 800 mètres de la route n°11.
DÉJEUNER : libre. Nous vous recommandons l’emport d’un pique-nique.
DÎNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant La Casona del Rey, à Putre.
NUIT : Terrace Lodge.

 

JOUR 12 : ASCENSION DU CERRO SURIPLAZA / THERMES DE JURASI / PUTRE

Ascension cerro Suriplaza, Putre

DESCRIPTIF : à l’heure convenue avec votre guide, départ en direction du triangle de Visviri faisant frontière entre le Chili, la Bolivie et le Pérou. Depuis Putre, la piste contourne le Nevado Taapaca par son flanc ouest en passant à 4.800 mètres d’altitude. Vous descendez alors pour traverser un petit canyon et remontez pour atteindre le centre d’un extraordinaire cirque que montagne multicolores, les Nevados de Suriplaza. Ces montagnes se composent des monts Cosapilla (5386 m), Copatanca (5324 m), Churicagua (5043 m), Jaroma (5132 m) et Iquilla (5340 m). Vous découvrez sous différents angles les palettes de couleurs, la flore particulière de cette altitude dont de gigantesques llaretas. Quelques nandusvigognes et même tarugas seront sans doute les uniques habitants que vous croiserez. La voiture monte dans le cirque jusqu’aux environs de 4.900 mètres d’altitude.
Vous entamez une ascension tout d’abord pour rejoindre la crête du Cerro Suriplaza. Puis vous longez celle-ci en cheminant hors sentier, entre les rochers et pierriers. Vous atteignez enfin l’un des sommets du Suriplaza. Libre à vous de marcher ou non sur la crête pour atteindre un second sommet et découvrir la palette des couleurs sur le versant ouest. Redescente au véhicule par le même itinéraire.
DESCRIPTIF POUR L’APRÈS-MIDI : après la journée à Suriplaza nous vous proposons un moment de détente aux thermes de Jurasi : situés à 10 km de Putre, à 3500 m d’altitude, ce site permet de se baigner dans deux piscines en plein air à différentes températures selon leur distance de la source qui atteint 50 °C. Leurs eaux d’origine volcanique sont prisées pour leur effet bienfaisant et relaxant sur le corps.
INFOS TREK : durée du Trekking : 1h30 heures montée et 45 minutes de descente. Altitude de départ : 4900 m. Altitude du 1er sommet : 5300 m. Dénivelée et distance de l’ascension : +-400 m sur une distance approximative de 1,3 km, aller.
NOTE : prendre une musette avec crème solaire, lunette de soleil, chapeau, beaucoup d’eau, sous-vêtements de rechange, anorak de type goretex et laine polaire, gans et bonnet de laine, éventuellement bâtons de trekking. Eau et encas à inclure dans votre musette
DISTANCES et DURÉES en AUTO : 53 km / 1h30 de Putre à Suriplaza. 3 à 4 heures sur place, selon votre forme et intérêts. 10 km depuis Putre pour vous rendre aux thermes de Jurasi. Et retour.
DÉJEUNER : inclus en pique-nique emporté par votre guide.
DÎNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant La Paloma, à Putre.
NUIT : Terrace Lodge.

 

JOUR 13 : PUTRE / RANDONNÉE CERRO MILAGRO / SAN MIGUEL DE AZAPA / ARICA

 Randonnée Cerro Milagro, Putre

DESCRIPTIF : départ en direction de l’est et de la Bolivie. Peu avant le secteur Las Cuevas, vous empruntez une petite piste partant vers le sud. Les traces adoptent les courbes de ces belles montagnes qui se colorent au fur et à mesure de votre ascension. La végétation laisse définitivement la place à un univers minéral. À 4780 m votre 4×4 stationne sur le flan du Cerro Milagro. La randonnée a pour objectif le sommet situé au centre de plusieurs pics. A 360° vous y admirez une belle aquarelle avec en fond de tableau, le volcan Tarapaca, mais aussi à nouveau les volcans frères, le Parinacota et le Pomerade.
Retour à Putre en fin de matinée et départ vers Arica. Vous terminez votre descente vers la mer par la vallée agricole d’Azapa où l’on peut observer sur le flanc des collines des pétroglyphes d’influence incas et pré-incas. Nous vous recommandons un arrêt au musée archéologique de San Miguel de Azapa.
INFOS TREK : durée du Trekking : 1 à 2 heures aller et retour. Altitude de départ : 4780 m. Altitude du sommet : 4850 m. Dénivelée et distance de l’ascension : +-70 m sur une distance approximative de 1,8 km.
DISTANCES en AUTO : 30 km dont 10 en difficile piste pour atteindre la zone du Cerro Milagro
ALTERNATIVE : une autre option de trekking s’offre à vous à décider sur place avec votre guide. Randonnée depuis Putre vers Vilacaubrani (peintures rupestres) durant 4 à 5 heures aller-retour (altitude 3000 m) puis retour direct à Arica via Putre.
DÉJEUNER : libre. En desendant de Putren dans la vallée de Lluta et avant d’arriver à Arica, nous vous suggéronsle restaurant Puro Chile.
DÎNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant Maracuya, voisin de votre hôtel, si vous voulez déguster des poissons et fruits de mer.
NUIT : hôtel Panamericana Arica.

 

JOUR 14 : ARICA / SANTIAGO DU CHILI

Arica, morro
QUE FAIRE LE MATIN ? Vous êtes libre de découvrir la ville et le port d’Arica. L’intérêt principal se situe autour de l’ancienne station ferroviaire, les bureaux de la douane et la cathédrale de San Marcos, tous deux construits par les ateliers Eiffel à la fin du XIXe siècle. Vous pouvez monter ensuite sur le Morro d’Arica, rocher qui depuis ses 130 m de hauteur domine toute la cité. Les rues piétonnes 21 de Mayo, Thompson et Bolognesi vous font découvrir la vie commerçante.
DESCRIPTIF : à l’heure convenue, votre chauffeur se présente à l’hôtel pour vous conduire à l’aéroport d’Arica. Après un vol d’environ deux heures et demie vous êtes accueilli à l’aéroport de Santiago du Chili et emmené à l’hôtel.
DURÉES : 15 à 20 minutes de l’hôtel à l’aéroport d’Arica. 30 à 45 minutes de l’aéroport de Santiago au centre ville.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant Kiru situé au centre, au pied du Morro (colline dominante).
DÎNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant Como Agua para Chocolate, près de la place Italia ou encore le restaurant Azul Profundo (spécialité de poissons) dans le quartier de Bellavista.
NUIT : hôtel Boutique The Aubrey, Bellavista.

 

JOUR 15 : LAPIS LAZULI, BELLAVISTA / AÉROPORT DE SANTIAGO / VOL INTERNATIONAL

Santiago du Chili, quartier Bella Vista, art mural
DESCRIPTIF : journée libre à Santiago jusqu’au moment du transfert vers l’aéroport. C’est peut-être le moment pour aller regarder les lapis lazulis, pierre nationale du Chili et dont le quartier de Bellavista s’est fait une spécialité. Il s’agit d’une pierre semi-précieuse composée d’au moins 14 minéraux différents, entre lesquels on souligne la lazurite, qui lui donne sa couleur bleue. Le lapis lazuli est symbole de protection spirituelle, de santé et de chance. À l’heure convenue, votre chauffeur se représente à vous pour vous conduire à Arturo Merino Benitez SCL.
DURÉE : 40 à 50 minutes du centre ville à l’aéroport de Santiago.
DÉJEUNER : libre.
DÎNER et NUIT : dans l’avion.

AUTRES CIRCUITS TREKKING

CRÉEZ VOTRE VOYAGE SUR MESURE

1) Remplissez notre formulaire et l'un de nos conseillers voyages prendra contact avec vous.

2) Grâce à notre connaissance du terrain nous vous proposons des circuits personnalisés et hors des chemins traditionnels.

3) Nous vous accueillons dès votre arrivée sur place.

4) Vous bénéficiez d'un suivi et d'une assistance 7j/7 et 24h/24 durant votre séjour.

error: Contenu est protégé.