Autotour Patagonie Chili. Malalcahuello, Melipeuco, Pucón, Panguipulli, Petrohué, Puelo, Chiloé, Valparaiso – 16

Circuit Chili, Santiago, Malalcahuello, volcan Lonquimay, Icalma, Melipeuco, volcan Llaima, Pucón, volcan Villarrica, volcan Lanin, lac Calafquén, lac Panguipulli, volcan Osorno, Petrohué, estuaire de Reloncavi, Puelo, volcan Yate, îles de Chiloé, Valparaiso.

 

JOUR 1 : VOL INTERNATIONAL / ARRIVÉE À SANTIAGO

Eglise Epifania del Señor, quartier de Bellavista
DESCRIPTIF : vous êtes attendu à l’aéroport international de Santiago par l’un de nos chauffeurs et conduit à votre hôtel.
REUNION : en fin de journée, briefing à l’hôtel autour des cartes avec votre conseiller voyages.
QUE FAIRE À SANTIAGO ? Vous pouvez consacrer l’après-midi à visiter Santiago, la capitale du Chili. Nous vous suggérons le centre historique et civique où se concentrent les bâtiments les plus anciens et la plupart des musées. La place d’Armes, où la ville a été fondée au XVIe siècle, est un lieu insolite et plein de vie à découvrir. À un pâté de maisons, le musée d’art précolombien est tout à fait remarquable, notamment pour ses céramiques, bijoux, sculptures et textiles retraçant l’histoire des peuples précolombiens du Mexique à la Terre de Feu.
DURÉE : 30 à 45 minutes de route entre l’aéroport et l’hôtel, selon la circulation.
DÉJEUNER et DÎNER : libres. Avec le roadbook, nous vous aurons remis notre sélection de restaurants de Santiago.
NUIT : hôtel Magnolia.

 

JOUR 2 : SANTIAGO DU CHILI / TEMUCO / CURACAUTIN / LAGUNA BLANCA / MALALCAHUELLO – « le rêve d’Antoine de Tounens »

Découverte de la laguna blanca et du volcan Tolhuaca

DESCRIPTIF : votre chauffeur vient vous chercher à l’hôtel pour vous conduire à l’aéroport SCL. Après un vol d’une heure vingt environ, vous êtes attendus à l’aéroport de Temuco, pour la livraison de votre voiture.
QUE FAIRE ? Après les formalités d’inspection du véhicule, vous pouvez prendre la route en direction des Andes et de Malalcahuello. En chemin, nous vous proposons un petit détour, première exploration de au cœur de l’Araucania andine. Vous vous dirigez vers Curacautín. Après avoir passé la petite ville, vous empruntez la piste longeant le rio Blanco, jusqu’à la Laguna Blanca, avec le volcan Lonquimay en toile de fond. Cette lagune spectaculaire, bordée d’araucarias se forme par la fonte des glaces du volcan Tolhuaca et du volcan Lonquimay. Avant de rejoindre votre étape du jour, possibilité de vous rendre au Salto del Indio et du Salto de la Princesa, situé non-loin du bord de route 181, peu avant et peu après le hameau de Manzanar. Vous reprenez ensuite la route pour rejoindre Malalcahuello, l’étape du jour.
DISTANCES et DURÉE : 138 km / 2 heures de depuis l’aéroport « Araucania, Temuco », situé juste au nord du village Freire, jusqu’à Malalcahuello. Détour de 22 km en piste depuis la route goudronnée n°181, après Curacautin jusqu’à la laguna Blanca. Puis 18 km pour revenir sur la n°181.
DÉJEUNER : libre. Possibilité en brasserie à l’aéroport.
DÎNER : libre. L’hôtel dispose d’un restaurant.
NUIT : lodge Endémiko, Malalcahuello.

 

JOUR 3 : MALALCAHUELLO / STATION DE CORRALCO / VOLCAN LONQUIMAY / CRATERE NAVIDAD / CUESTA LAS RAICES / MALALCAHUELLO – « au royaume d’Araucanie et de Patagonie »

Rando cratère Navidad

QUE FAIRE ? Départ vers la réserve nationale de Malalcahuello et la station de ski de Corralco (1500 m). L’objectif de la journée est de découvrir les différents angles du volcan Lonquimay (2726 m) et la végétation particulière de cette zone, les forêts éparses d’araucarias. En plein champ de lave une piste carrossable vous amène non loin du cratère Navidad. En 1 heure de marche vous atteignez la lèvre du cratère Navidad (1840 m). Ce volcan a explosé en 1988 sur le flan Est du volcan Lonquimay. Il est resté en éruption pendant 1 année. Vous reprenez la route et repassez par Corralco. La Cuesta Las Raices (R-89) faisant la liaison avec le village de Lonquimay offre plusieurs belvédères sur le volcan Lonquimay et les forêts d’araucarias. Juste après le col et avant la petite station de ski, petit détour à votre gauche pour atteindre un mirador. Vous y admirez les volcans Lonquimay et Llaima. La piste redescend ensuite jusqu’au village de Lonquimay.
DISTANCE ET DURÉE : 7 km de route du lodge jusqu’à Corralco. Puis 5 km en piste jusqu’au début de la marche. 22 km de Corralco à Lonquimay via la Cuesta Los Raices. 35 km / 40 minutes pour le retour à Malalcahuello via le tunnel Los Raices.
INFOS CRATÈRE NAVIDAD : 4,4 km aller et retour. 1 heure à 1 heure 30 à pied pour atteindre la lèvre du cratère Navidad. Et 45 minutes de redescente. Altitude de départ : 1650 m. Altitude d’arrivée 1840 m. Dénivelé + total : 190 m (Petite remontée au retour). Retour par le même sentier.
OPTION D’EXCURSION À GALLETUE : si vous ne faites pas l’ascension du cratère Navidad, vous pouvez à la place rendre visite à la communauté mapuche de Quinquén. Il s’agit de découvrir avec quelques rencontres le mode de vie des Mapuches, leur habitat et leur vie quotidienne. 12 km au sud-ouest du village de Lonquimay vous empruntez la piste R-955. Peu avant le lac Galletué vous bifurquez vers le nord dans la petite vallée du rio Quinquén. Vous êtes au cœur de la communauté mapuche homonyme. Retour via la route n°181 et le tunnel Las Raices.
DISTANCES et DURÉES : 7 km de route du lodge jusqu’à Corralco. 22 km de Corralco à Lonquimay via la Cuesta Los Raices. Depuis Lonquimay, 33 km / 40 minutes pour vous rendre dans la communauté de Quinquén. Puis 43 km / 50 minutes pour le retour à Malalcahuello.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons l’emport d’un pique-nique. Possibilité en restaurant à Lonquimay.
DÎNER : libre. L’hôtel dispose d’un restaurant.
NUIT : lodge Endémiko, Malalcahuello.

 

JOUR 4 : MALALCAHUELLO / LONQUIMAY / LIUCURA / ICALMA / VOLCAN BATEAMAHUIDA / MELIPEUCO / PARC CONGUILLIO – « chanson mapudungun »

Rencontre mapuche à Icalma

QUE FAIRE ? Il s’agit d’une journée de jonction entre Malalcahuello et Melipeuco en traversant le territoire de plusieurs communautés mapuches. Paysages très ouverts de lacs et d’araucarias ponctuent votre itinéraire. Depuis Malalcahuello vous partez sur la route goudronnée n°181 jusqu’à Liucura. Puis, vous bifurquez sur la piste R-95 S pour rejoindre Icalma. À partir d’Icalma, la route fraichement goudronnée, longe plusieurs lagunes puis pénètre dans la réserve de China Muerta. La route traverse une belle forêt d’araucaria, puis redescend jusquà Melipeuco, porte d’entrée principale du parc Conguillio.
OPTION VOLCAN BATEAMAHUIDA : depuis Icalma, il est possible de monter en voiture sur le volcan Bateamahuida. Une piste monte presque jusqu’au sommet. De là vous jouissez d’une formidable vue sur les lacs Moquehué et Aluminé situés en Argentine. Redescente jusqu’à Icalma par le même itinéraire.
NOTE : il existe un trajet plus court depuis Malalcahuello jusqu’à Melipeuco en traversant le parc Conguillio via l’entrée nord. Mais, la piste depuis dans la partie nord du parc est assez mauvaise et parfois abrupte. Elle nécessite dans tous les cas un 4×4. Nous la déconseillons par temps de pluie. Elle est néanmoins très belle.
DISTANCES : 72 km de route goudronnée de Malalcahuello à Liucura. 30 km de bonne piste de Liucura à Icalma. Enfin, 40 km d’Icalma à Melipeuco. La bifurcation du parc Conguillio se trouve 2 km avant Melipeuco. Il reste alors 16 km jusqu’au lodge, dont 5 km en piste depuis l’entrée du parc.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons l’emport d’un pique-nique. Possibilité en auberge à Icalma.
DÎNER : libre. L’hôtel dispose d’un restaurant.
NUIT : La Baita Conguillio.

 

JOUR 5 : PARC CONGUILLÍO / RANDONNÉE MIRADOR DE LA SIERRA NEVADA / LAGUNA ARCO IRIS / CASCADES TRUFUL TRUFUL et PICHI TRUFUL – « l’eau de temu »

Randonnée parc Conguillio

QUE FAIRE ? L’objectif de la journée est de découvrir l’un des plus beaux parcs chiliens (4ème plus belle forêt de la planète selon le National Geographic). On y voit une grande diversité d’arbres: araucarias, ñirres, coihues, lengas, palos santos, raulíes. Les Araucaria Madre ont jusqu’à à 1800 ans et peuvent atteindre 50 mètres de hauteur. C’est grâce à cette flore que le documentaire « Sur la terre des dinosaures » a été tourné au parc Conguillío. La faune n’est pas en reste avec notamment le puma et le guigna (chat du Chili ou Kodkod). Au sud du parc Conguiillio, nous vous suggérons une balade pour admirer la cascade Truful Truful. Puis en revenant sur vos pas, juste à l’entrée du parc, un sentier traversant le champ de lave vous amène à la cascade Pichi Truful. Ces deux cascades sont particulièrement belles. Vous poursuivez ensuite jusqu’à lagune Arco Iiris pour en faire le tour à pied. Enfin votre exploration du parc se termine au bord de la lagune Conguillo.
DISTANCES : 25 km de piste carrossable pour les chutes Truful-Truful. La cascade Pichi Truful est à mi-chemin et demande 20 mn de marche. Puis 11 km pour la laguna Conguillo, Arco Iris est à mi-chemin. 5 km pour le retour à l’hôtel
OPTIONS DE PETITES MARCHES : rando La Playa (2 heures). Rando laguna Captrén (1 heure). Rando Los Carpinteros (2 heures 30). Rando Araucaria Madre  (45 minutes). Rando Las Araucarias (1 heure).
OPTION RANDO MIRADOR SIERRA NEVADA : pour découvrir la biosphère du parc, nous recommandons une randonnée jusqu’au mirador « Sierra Nevada ». Juste avant d’atteindre la première plage « Playa Linda » du lac Conguillio un parking indique le début du sentier. Le sentier vous fait passer par de magnifiques points de vue sur le lac Conguillío, le volcan Llaima, les araucarias et la Sierra Nevada.
INFOS MIRADOR SIERRA NEVADA, DUREES, DISTANCES ET DÉNIVELÉ : 10 km en piste carrossable depuis le lodge jusqu’au parking de trekking mirador « Sierra Nevada ». 550 m de dénivelé sur 6,1 km, aller. Soit ½ heure de marche du parking au Mirador Conguillío. 1 heure jusqu’au Mirador Los Cóndores. Enfin 1½ heure jusqu’au Mirador Sierra Nevada. Redescente en 1½ heure environ par le même sentier. Deux zones de repos à 2.1km et à 4.7 km. Mirador Conguillío : 0.8 km. Mirador Los Condores : 2.5 km. Mirador Sierra Nevada : 6.1 km.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons l’emport d’un pique-nique.
DÎNER : libre. L’hôtel dispose d’un restaurant.
NUIT : La Baita Conguillio.

 

JOUR 6 : MELIPEUCO / VILLARRICA / PUCÓN / VOLCAN VILLARICA / OJOS DE CABURGUA – « volcan enneigé veilleur du lac »

Ojos del Caburga
QUE FAIRE LE MATIN ? Vous prenez la route à destination de Pucón. Au village de Melipeuco, haut lieu de la culture mapuche, vous pouvez découvrir le travail de la laine et du bois. Le trajet passe par Cunco puis la ville de Villarica. Selon l’heure, vous faites – ou pas – une halte dans cette petite ville traditionnelle avant de reprendre la route qui longe le lac, avec la magnifique vue sur le volcan Villarica. Vous traversez enfin la ville de Pucón où vous vous installez. En vous promenant dans ses rues bordées de maisons en bois, vous trouvez sans difficultés artisanat et restauration.
QUE FAIRE L’APRÈS-MIDI : nous vous suggérons pour poursuivre votre exploration de la Patagonie en entrant dans le parc national Villarrica. Vous montez en voiture jusqu’au centre de ski du volcan Villarrica pour profiter d’une splendide vue sur la forêt, la montagne et les lacs. En route, un petit détour permet d’accéder au parc Cuevas volcánicas : il s’agit d’un tunnel à l’aspect d’une grotte formé par une coulée de lave il y a bien longtemps. La visite est guidée et sécurisée afin d’appréhender au mieux cette curiosité géologique. Vous pouvez aussi vous rendre au lac Caburgua qui jouxte le parc Huerquehue, et vous arrêter en route aux Ojos del Caburgua : l’eau du lac sort dans des bassins reliés entre eux par des petites chutes, en pleine forêt. Si vous le préférez, la nature est au rendez-vous à Pucón même, avec sa plage donnant sur le lac.
DISTANCES et DURÉE : 17 km du lodge jusqu’à Melipeuco. Puis 117 km / 2 heures de route de Melipeuco à Pucón. 20 km de Pucón au volcan Villarrica et retour. Puis 22 km de Pucón au lac Caburgua, et retour.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons El Castillo, Camino al Volcan, km 8, Pucón.
DÎNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant Fiorentini, à Pucón.
NUIT : Lounge Brasil Hostería Boutique, Pucón.

 

JOUR 7 : PUCÓN  / CURARREHUE / PUESCO – RENCONTRE MAPUCHE / PASO MAMUIL MALAL / VOLCAN LANIN / LAGUNAS PERDIDA ET HUENFUICA / CASCADES PALGUIN et EL LEON – « fortune verdoyante »

 Excursion Mamuil Malal, volcan Lanin

QUE FAIRE ? Vous prenez la route n°199. Nous vous proposons une pause à Curarrehue, un village qui a choisi de mettre en valeur sa culture mapuche. Un musée leur est consacré près de la place. A Puesco, nous vous présentons une femme dirigeant un atelier de tissage, une des principales activités artisanales mapuches. Avant de faire demi-tour vous allez jusqu’au Paso Mamuil Malal, frontière argentine. La route longe le lac Quillehue. Les derniers kilomètres permettent d’admirer le volcan Lanin, un des volcans symboles de la région. Sur le chemin du retour, nous vous suggérons un détour pour découvrir les chutes El León et Palguin dont les eaux proviennent du volcan Quetrupillán. Cette cascade mesure 90 m de hauteur dans un environnement de chênes, eucryphias, raulís (ou roble) et coigües.
OPTION RANDO LAGUNES PERDIDA ET HUENFIUCA : vous stationnez votre véhicule à l’extrémité est du lac Quilleihue. Et empruntez un sentier « Lagos Andinos » plein sud qui longe le rio Estero verde. Un petit détour vous amène sur la rive de la charmante laguna Perdida. De retour sur la piste principale vous poursuivez par la piste principale, entamez une courte montée et parvenez à la belle laguna Huenfiuca. Retour par le même itinéraire.
INFO RANDO : 3,7 km / 1 heure 30 pour 160 m de dénivelé positif.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons Cocina Mapuche, Anita Epulef, à Curarrehue.
DÎNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant Puras Pavadas, à Pucón.
NUIT : Lounge Brasil Hostería Boutique, Pucón.

 

JOUR 8 : PUCÓN / LACS CALAFQUÉN / COÑARIPE THERMES GEOMETRICAS / LAC PANGUIPULLI – « zigzag entre les lacs »

De Pucon à Huilo Huilo, pause aux thermes Geometricas

QUE FAIRE ? Vous reprenez la route longeant le lac Villarica. Une fois arrivés à la ville du même nom, vous prenez la direction de Licanray puis de Coñaripe. Dans ce petit village, vous pouvez profiter de sa plage et de ses activités balnéaires.… Vous pouvez aussi vous engager sur la piste du « Río El Venado » vers les thermes Géométriques. Votre route se poursuit sur la rive sud du lac Calafquén. Les volcans Villarica et Lanin s’imposent à l’horizon. La jonction avec Panguipulli, s’effectue ensuite rapidement.
THERMES GEOMETRICAS : il existe de nombreuses stations thermales dans la région de Pucon. Mais, les thermes Geometricas nous semblent être les plus belles. Située dans un étroit vallon de 450 mètres de longueur au milieu de forêt primaire elles profitent de l’émergences d’une soixantaine de fontaine d’eau à 80°C. 17 bassins sont aménagés et offre des bains à 45°C au pH modérément alcalin. Des passerelles en bois de coigüe permettent d’évoluer dans les thermes, mais aussi de laisser intacte la magnificence de la nature environnante.
ACCES AUX THERMES : depuis Coñaripe, 16 km de piste carrossable avec n’importe quel type de véhicule. À votre arrivée vous seront remis une serviette et un cadenas par personne. Sur place un service de cafeteria est proposé.
DISTANCE et DURÉES : 63 km / 1 heure de Pucon aux thermes Geometricas. 55 km/ 1 heure 15 de route pour rejoindre ensuite l’hôtel sur la rive du lac Panguipulli.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant L’Escale à Coñaripe.
DÎNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant El Mirador, à Panguipulli.
NUIT : hôtel Casa Panguipulli.

 

JOUR 9 : PANGUIPULLI / PUERTO OCTAY / LAC LLANQUIHUE / CASCADAS / CHUTES DE PETROHUE / PETROHUÉ – « dans les jardins des colons »

Arrivée au lac Llanquihué et volcan Osorno

QUE FAIRE ? Vous reprenez la route longeant le lac Panguipulli puis continuez vers le sud jusqu’à rejoindre la célèbre route Panaméricaine à Los Lagos. Au niveau d’Osorno vous la quittez pour emprunter une plus petite route en direction de Puerto Octay. Cette station balnéaire du lac Llanquihue a conservé de belles maisons et une église en bois du XIXe siècle. L’occasion de faire une balade et de déjeuner. Vous pouvez prolonger la visite de l’autre côté de cette petite baie avec la plage de Punta Centinela fréquentée par les plagistes en été. Nous vous recommandons ensuite d’emprunter la piste côtière U- 925, avec le cône enneigé du volcan Osorno en ligne de mire. Vous rejoignez la route goudronnée et faites le tour du lac par le nord. Avant d’arriver au bord du lac Todos los Santos, arrêt aux cascades de Petrohué, accessibles après une courte promenade dans la forêt du parc national Vicente Pérez Rosales. La route se termine au hameau de Petrohué, en plein parc, une étape chaleureuse en pleine nature. N’hésitez pas à faire une balade sur sa plage en cendre volcanique.
NOTE : mieux vaut visiter les chutes de Pétrohué l’après-midi de façon à avoir le soleil dans le dos.
OPTION CASCADE DE CASCADAS : il s’agit de découvrir la chute d’eau située à ½ heure de marche du village Cascadas, sur la pente du volcan Osorno. Le cadre de cette chute est particulièrement beau. Les parois qui l’encerclent quasi entièrement sont couvertes de mousses et de petites fougères (helechos y musgos). Cette cascade mesure 50 mètres de hauteur.
INFOS RANDO CASCADAS : 20 à 30 minutes de marche, puis retour idem.
DISTANCES et DURÉES : 196 km / 2 heures 30 via l’autoroute n°5, de Panguipulli à Puerto Octo. Puis 142 km / 2 heures jusqu’à Petrohue via la rive nord du lac et le village de Casacadas.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons le Delirio de Quilanto, juste au sud de Puerto Octay.
DÎNER : libre. L’hôtel dispose d’un restaurant.
NUIT : hôtel Petrohué Lodge.

 

JOUR 10 : PETROHUE / VOLCAN OSORNO  / ESTUAIRE DE RELONCAVÍ, RALÚN ET COCHAMÓ / PUELO / THERMES DEL SOL – « à la naissance de la route Australe »

Le Chili des volcans et des grands lacs, région de Pucon à l'ile de Chiloé

QUE FAIRE ? Depuis Petrohué, puis Ensenada, nous suggérons de monter au centre de ski du volcan Osorno. Cette station se situe à 1240 mètres. Votre altitude vous permet de bénéficier d’une extraordinaire vue sur le lac Llanquihue, le volcan Cabulco et la vallée du rio Petrohué. Après une série de clichés, redescente en voiture sur la route n°225. Vous faites ensuite une exploration sur la route V-69 jusqu’à Cochamó le long de l’estuaire de Reloncaví, premier fiord de Patagonie. Depuis Ensenada la route longe le rio Petrohué puis arrive au petit port de Ralún, là où se jette le rio Petrohué. Depuis ce point, commence la Patagonie historique avec comme premier village patagon, Cochamó. Au bord du lac, vous y verrez une très belle église en bois du même style que celle de Chiloé. Vous poursuivez sur une piste de « ripio » qui longe le seno de Reloncaví puis après avoir traversé le rio Puelo et le village de Puelo, vous arrivez à l’étape du soir.
OPTION PROMENADE CRATÈRE ROUGE : depuis la station de ski du volcan Osorno vous partez pour une courte randonnée sur le flanc sud du volcan Osorno. Le sentier vous amène jusqu’à deux cratères, l’un de couleur noire, l’autre de couleur rouge (présence de fer). Les couleurs des sols et la vue, tant sur le glacier Osorno qui vous coiffe que sur les Andes, est spectaculaire.
INFOS RANDO CRATÈRE ROUGE : 1 heure 30 de marche facile, aller et retour, pour 103 m de dénivelé positif
OPTION THERMES DEL SOL : situées tout prêt de Puelo, les Thermes del Sol ont été inauguré en décembre 2019. Le propriétaire des lieux est issu de la même famille que le propriétaire des Thermes Géométricas situés près de Coñaripe. Ce centre dispose de 10 piscines thermales aménagées à l’air libre, avec des bains à des températures de 36°C et 45°C. Les eaux proviennent d’une source chaude s’élevant à 60°C. Les bassins en pierres s’articulent le long d’un cheminement de 300 mètres de passerelles en bois
ACCÈS AUX THERMES : depuis Puelo, prendre la route V-69 en direction de Contao. Après 4km, prendre la piste à gauche. À 400 m se situe le parking. À votre arrivée, une serviette et un cadenas sont remis à chacun. Un service de cafeteria et restauration est proposé. Ouvert toute l’année de 10h00 à 18h00.
DISTANCES et DURÉES : 30 / 40 minutes de Petrohue à la station de ski. Depuis la station compter 93 km / 2 heures sans compter les arrêts. Les Termas del Sol se trouvent à 4,4 km / 6 minutes au-delà de Puelo. Il vous faudra 12 minutes / 9 km le lodge situé sur la rive de l’estuaire.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons le Latitude 42°, à Ensenada, ruta Ch 225 Km. 42 (Yan Kee Way Lodge).
DÎNER : libre. L’hôtel dispose d’un restaurant.
NUIT : Andes lodge, Puelo.

 

JOUR 11 : PUELO/ CALETA PUELCHE / CALETA LA ARENA / ANGELMO / PARGUA / CHACAO / ÎLE CHILOÉ / EXCURSION NAUTIQUE PUÑIHUIL / DALCAHUE / PÉNINSULE DE RILAN – « les mystères d’une île »

Traversée en ferry entre Caleta Puelche et Caleta Arena

QUE FAIRE ? Vous avez 2 bacs à prendre pour rejoindre la Grande île de Chiloé. Le premier part de Caleta Puelche toutes les demi-heures et arrive après 30 mn à Caleta La Arena.  Le second part de Pargua tous les quarts d’heure et arrive après 30 minutes à Chacao. Mais, avant de quitter le continent nous vous suggérons une halte au port d’Angelmo et son marché artisanal (poissons, fruits de mer, fruits et légumes). Après avoir traversé le canal, nous vous suggérons une étape à Ancud, dernier bastion espagnol au fort San Antonio contre les patriotes pour l’indépendance du pays. Nous vous recommandons la visite de l’ancien couvent de l’Immaculé Conception. On découvre une maquette des églises de Chiloé classées au Patrimoine de l’UNESCO ainsi que l’histoire de leur construction par les Chilotes. Depuis Ancud vous entamez la découverte de cet archipel qui ne manque pas d’atouts : petits villages de pêcheurs, maisons multicolores sur pilotis, artisanat et gastronomie, côte sauvage du Pacifique. L’isolement et l’absence de matériaux ont donné à Chiloé sa caractéristique architecture en bois. On peut aujourd’hui encore admirer quelques-unes de ces maisons construites à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Leurs façades sont couvertes de tuiles en bois, de plusieurs formes, finement travaillées et assemblées. En milieu d’après-midi vous arrivez à l’hôtel, magnifique endroit pour se reposer.
OPTION SAFARI NAUTIQUE ILOTS DE PUÑIHUIL : depuis Ancud vous longez la côte vers l’ouest pour atteindre la petite localité de Puñihuil. Cette grande plage fait face aux îlots où de petites colonies de manchots de Magellan (2 bandes noires sur le torse) et manchots de Humboldt (1 bande noire sur le torse) se sont installées. La communauté locale propose des sorties en mer si le climat le permet, pour vous approcher de ces oiseaux entre octobre et mars. Les îlots sont situés entre 300 et 500 mètres de la rive. Il est ensuite possible de monter jusqu’à 2 miradors situé au sud de la baie d’où on a une belle vue d’ensemble du parc marin et de la baie de Puñihuil. Vous reprenez la route pour Ancud, puis vers la péninsule de Rilan.
NOTE : la 1ère traversée en ferry se règle, en carte ou espèce, à la guérite avant l’embarquement. La 2ème traversée en ferry se régle en espèces uniquement, sur le bateau, pendant la traversée. L’excursion nautique à Puñihuil est à contracter et à régler sur place. Départs réguliers.
DISTANCES et DURÉES : 30 km / 54 minutes de piste tortueuse du lodge à Caleta Puelche. 105 km / 1 heure 40 de Caleta La Arena à Pargua. Compter 1 heure supplémentaire si vous vous arrêtez en cours de route au port d’Angelmo. 91 km / 1 heure 30 de Chacao à Dalcahue avec en outre à compter les visites à Ancud. L’option « Puñihuil » rajoute 29 km / 25 minutes de route, aller.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant Club Social, à Ancud.
DÎNER : libre. L’hôtel dispose d’une bonne table.
NUIT : hôtel Ocio Territorial.

 

JOUR 12 : RILAN / PROMENADE PARC NATIONAL DE CHILOÉ et PARC TEPUHUEICO / RILAN – « Gunnera tinctoria »

Palafitos à Castro, Chiloé

QUE FAIRE ? Vous partez visiter une petite partie du parc Chiloé et du parc Tepuhueico tous deux conjoints et situés sur la côte ouest de l’île. Il s’agit de la partie la plus sauvage et exposée aux assauts de l’océan Pacifique. Vous prenez la route qui longe le lac Huillinco et s’enfonce dans la forêt pour continuer jusqu’à Cucao, au bord de l’océan. Vous pouvez faire un tour sur la plage, et puis partir découvrir le parc national Chiloé pour découvrir sa forêt de « tepual », arbre endémique de la région. Le climat océanique de l’ouest de Chiloé est idéal pour la forêt valdivienne, toujours feuillue. Le parc (43 000 hectares) remonte ensuite vers le nord, longeant l’océan, et n’est accessible que par piste, à pied, à cheval ou en bateau. Dans le parc, on trouve notamment de grands olivillos (aextoxicon punctatum), des coigües (nothofagus dombeyi), des arrayanes (famille des myrtacées) couverts de fleurs blanches en été, des alerces (cyprès de Patagonie), des mousses et plantes épiphytes parmi lesquelles le copihue (lapageria rosea), la fleur nationale du Chili. Le parc est habité par le pudú (le plus petit cerf du monde), des marsupiaux comme le monito del monte et la comadreja, des perroquets, notamment le choroy, espèce endémique du Chili et menacée.
SENTIERS TEPUAL : 980 m de passerelles.
SENTIER DUNAS DE CUCAO : 1050 m, en boucle.
SENTIER MUELLE DE LAS ALMAS (PARC TEPUHUEICO) : 2 km / 40 minutes, puis retour par le même itinéraire.
COMMUNAUTÉ DE HUENTEMO : 16,5 km aller et retour, depuis Cucuao, via la plage.
DISTANCE et DURÉE : 71 km / 1 heure 30 de l’hôtel Ocio à Cucao. Et retour.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant El Arrayán, à Cucao.
DÎNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant Rucalaf situé non loin de l’hôtel sur la route de Castro.
NUIT : hôtel Ocio Territorial.

 

JOUR 13 : RILAN / SAN JUAN / CASCADES DE TOCOIHUE / TENAUN / COLO / QUEMCHI / ANCUD / PUERTO VARAS – « félicité du Pacifique »

 Journée de découverte des églises de Chiloé

QUE FAIRE LE MATIN ? Vous partez vers le nord-est en direction du village de San Juan. La piste qui y mène offre un beau panorama lors de la descente vers ce village qui possède lui son église classée sortie de terre en 1887. Avant de rejoindre Tenaun, nous vous suggérons un petit détour à la cascade de Tocoihue que l’on rejoint par une petite piste que vous empruntez à votre gauche (est). Cette cascade est la conséquence d’un dénivelé du río Tocoihue et mesure plus de 60 mètres hauteurs. Un phénomène impressionnant au milieu d’une nature luxuriante. Vous poursuivez votre route vers le village de Tenaun pour retrouver une nouvelle paroisse classée, se situant tout proche de la petite plage. Frappée par deux étoiles sur sa façade, l’église de Tenaun ne manque pas d’atout avec ses 26 mètres de hauteur. Pour une visite plus poussée, n’hésitez pas à sonner à la porte de Juanita (maison jaune sur la gauche de l’église). Vous repartez vers le nord de San Antonio de Colo. Sur la petite place, derrière la Cruz de Colo, se dresse l’église du même nom. C’est Monsieur Urbano qui est en charge des visites de cette dernière, vous trouverez sa maison juste à côté de la croix de bois. Votre route passe par Quemchi où vous pouvez visiter le musée Francisco Coloane, un des plus beaux romanciers mettant en scène la Patagonie. Puis vous rejoignez l’artère centrale de l’île et du Chili, la Route n°5. À Ancud, le musée Regional, avec ses photos du plus grand séisme jamais enregistré sur la planète en 1960, vaut lui le détour ainsi que le lumineux petit port de pêche. Cap sur le Continent en prenant le bac à Chacao. Vous arrivez à l’étape du jour situé à mi-chemin entre Puerto Varas et le village Llanquihué.
DISTANCES et DURÉE : 53 km entre l’hôtel Ocio et Tenaun. 38 km pour Quemchi via Colo. Puis 176 km / 3 heures de Quemchi à Casa Molino.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant cantine Club Social Baquedano à Ancud.
DÎNER : libre. L’hôtel dispose d’un restaurant.
NUIT : hôtel Casa Molino.

 

JOUR 14 : PUERTO VARAS / VALPARAISO – « collines multicolores sur fond d’océan »

Découverte du port de Valparaiso

DESCRIPTIF : à l’heure convenue, vous gagnez l’aéroport de Puerto Montt, à une quinzaine de kilomètres de Puerto Varas, pour procéder aux formalités de restitution du véhicule avant d’embarquer pour un vol de une heure quarante-cinq environ. Vous êtes accueillis par un chauffeur qui vous conduit au célèbre port de Valparaiso. Après installation à l’hôtel, vous pouvez commencer à explorer cette ville mythique, classée au Patrimoine mondial par l’Unesco. Vous parcourez, ses collines escarpées reliées au port par de pittoresques ascenseurs et funiculaires, ses petites rues aux maisons multicolores dominant une large baie.
DISTANCES et DURÉES : 25 km / 30 minutes de Casa Molino à l’aéroport. Et 110 km / 1 heure 30 de Valparaiso à l’aéroport SCL.
DÉJEUNER et DÎNER : libres. Avec le roadbook, nous vous fournirons notre sélection de restaurant à Valparaiso.
NUIT : hôtel Boutique Acontraluz.

 

JOUR 15 : VALPARAISO / VOL INTERNATIONAL

Dernier jour au Chili

QUE FAIRE ? Jusqu’au départ pour l’aéroport, la journée est consacrée à la poursuite de la découverte de Valparaiso, la perle du Pacifique.
DESCRIPTIF : à l’heure convenue, votre chauffeur vient vous chercher pour vous conduire à l’aéroport de Santiago. Vous effectuez les formalités avant l’embarquement pour le vol transatlantique.
DISTANCE et DURÉE : 110 km / 1 heure 30 de Valparaiso à l’aéroport de Santiago. Compter 2 heures par sécurité.
DÉJEUNER : libre.
DÎNER et NUIT : dans l’avion.

AUTRES CIRCUITS

CRÉEZ VOTRE VOYAGE SUR MESURE

1) Remplissez notre formulaire et l'un de nos conseillers voyages prendra contact avec vous.

2) Grâce à notre connaissance du terrain nous vous proposons des circuits personnalisés et hors des chemins traditionnels.

3) Nous vous accueillons dès votre arrivée sur place.

4) Vous bénéficiez d'un suivi et d'une assistance 7j/7 et 24h/24 durant votre séjour.

error: Contenu est protégé.