Circuit Autotour Chili Argentine. Chiloé, Puerto Varas, Bariloche, San Martín de los Andes, Pucón, Villarrica – 15

Circuit Santiago, îles de Chiloé, Puerto Varas, lac Llanquihue, lac Puyehue, frontière Cardenal Samoré, lac Nahuel Huapi, Villa la Angostura, Bariloche, San Martín de los Andes, lac Huechulafquen, Junín de los Andes, volcan Lanín, frontière Mamuil Malal, Pucón, lac Villarrica, lac Caburgua, Temuco, Valparaiso.

 

JOUR 1 : VOL INTERNATIONAL / ARRIVÉE À SANTIAGO

Visite de Santiago du Chili

DESCRIPTIF : vous êtes attendu à l’aéroport international de Santiago par l’un de nos chauffeurs et conduit à votre hôtel.
REUNION : en fin de journée, réunion à l’hôtel autour des cartes avec votre conseiller voyages. Et remise du roadbook.
QUE FAIRE ? Vous pouvez consacrer l’après-midi à visiter Santiago, la capitale du Chili. Le centre historique est intéressant, avec un grand nombre de musées et la dynamique place d’Armes, lieu fondateur de la ville au XVIe siècle. À un pâté de maisons, le musée d’art précolombien est tout à fait remarquable, notamment pour ses céramiques, bijoux, sculptures et textiles retraçant l’histoire des peuples précolombiens du Mexique à la Terre de Feu.
DURÉE : 30 à 45 minutes de route de l’aéroport à l’hôtel, selon la circulation.
DÉJEUNER et DÎNER : libres. Nous vous remettrons notre sélection de restaurants de Santiago.
NUIT : hôtel Castillo Rojo.

 

JOUR 2 : SANTIAGO / CASTRO / DALCAHUE / ÎLE DE QUINCHAO / RILAN – « au pays chilote »

 Exploration de Chiloé

DESCRIPTIF : votre chauffeur vient vous chercher à l’hôtel pour vous conduire à l’aéroport SCL. Après un vol d’une heure cinquante environ, vous êtes attendus à l’aéroport de Castro, pour la livraison de votre véhicule. Après les formalités d’inspection et la signature du contrat de location, vous serez libres de partir déjà à la découverte de cet archipel qui ne manque pas d’atouts : petits villages de pêcheurs, maisons multicolores sur pilotis, artisanat et gastronomie, églises classées patrimoine de l’humanité par l’Unesco.
QUE FAIRE ? Vous partez en direction de Dalcahue au nord de Castro. Pause dans cette petite ville pour visiter une église classée par l’Unesco, construite toute en bois à la fin du XIXe siècle. Sur le port, de petits restaurants proposent le plat chilote, et plus bas vers le canal, le marché artisanal sur pilotis, expose tous les produits confectionnés à partir de la laine des mouton, production locale qui se mêle aux produits régionaux alimentaires issus de la mer ou des terres cultivées. Algues, moules séchées, ail, pommes de terre, beurre, miel, liqueurs… autant de produits caractéristiques chilotes sont à découvrir en ce lieu fréquenté.
Vous prenez le ferry à destination de l’ile de Quinchao. Le charme de cette ile réside dans ses paysages agréables et arrondis, que vous pourrez apprécier depuis des miradors au bord de la route, ainsi qu’à travers la visite de ses villages typiques et leurs églises. Vous arrivez à Curaco de Velez, et découvrez sa place, son église (non classée), et sa caserne de pompiers indispensable en cas d’incendie de ces constructions en bois. Vous poursuivez votre route vers Achao et sa paroisse, la plus ancienne de toutes sur l’île de Chiloé (construite en 1730 par les jésuites). Cap ensuite sur Quinchao. Si le temps vous le permet, vous pouvez vous rendre au bout de la route qui mène au terme de l’ile vers Chequian. Vous joignez l’hôtel situé sur la péninsule de Rilan, en fin de journée.
NOTE : ouverture de l’église de Dalcahue : mardi à samedi 10 à 13h00 et 15 à 20h00, dimanche 12 à 18h00.
NOTE : la traversé en bac pour l’île de Quinchao se règle en espèces uniquement sur le bateau même.
DISTANCES et DURÉES : à Santiago, 30 à 45 minutes de route pour l’aéroport. 25 km / 30 minutes de l’aéroport à Dalcahue. 5 minutes de traversée en bac jusqu’à l’île de Quinchao. 34 km jusqu’à Chequian extrémité de l’île… Puis retour à Dalcahue. Enfin, 21 km / 25 minutes pour rejoindre l’hôtel.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons La Cocineria de Dalcahue. Le curanto est le plat typique de Chiloé avec le pulmai.
DÎNER : libre. Bonne table à l’hôtel même.
NUIT : hôtel Ocio Territorial, péninsule Rilan.

 

JOUR 3 :  CHONCHI / ÎLE DE LEMUY / CUCAO / PARC NATIONAL DE CHILOÉ PÉNINSULE DE RILAN – “l’île livre ses secrets »

Séjour à Chiloé

QUE FAIRE LE MATIN ? Cap sur Chonchi, pittoresque village sur la côte est où vous verrez sa belle église accompagnée d’antiques bâtisses en bois dans la partie haute du village. À Huicha vous prenez le bac pour l’île Lemuy, la plus grande de l’archipel hors la grande île de Chiloé. Cette dernière se compose de nombreux vallons où la verdure afflue, de petites fermes et de jolis panoramas sur le bord de mer. Ses villages typiques et leurs clochers ne sont pas en reste, en effet, vous pourrez admirer 3 églises classées à l’UNESCO rien que sur cette île. Vous débarquez tout d’abord à Chulchuy, avant de rejoindre Ichuac et son église. Vous poursuivez votre route vers le nord-est de l’île pour atteindre Aldachildo et la paroisse Jesús Nazareno construite à la fin du XIXe siècle. Vous pouvez ensuite vous rendre au bout de la route qui mène au terme de l’ile vers le village de Detif. Proche de son église, vous pourrez y visiter l’atelier d’artisanat de Gloria réputé pour reproduire des répliques miniatures des églises de Chiloé. Retour à Huicha pour reprendre le bac.
QUE FAIRE L’APRÈS-MIDI ? Depuis Chonchi, vous partez visiter le parc national de Chiloé situé sur la côte ouest de l’île. Il s’agit de la partie la plus sauvage et exposée aux assauts de l’océan Pacifique. Vous prenez la route qui longe le lac Huillinco et s’enfonce dans la forêt pour continuer jusqu’à Cucao, au bord de l’océan. Vous pouvez faire un tour sur la plage, et puis partir découvrir le parc National de Chiloé pour découvrir sa forêt de « tepual », arbre endémique de la région. Le parc (43 000 hect.) remonte vers le nord, longeant l’océan, et n’est accessible que par piste, à pied, à cheval ou en bateau. Le parc est habité par le pudú (le plus petit cerf du monde), des marsupiaux comme le monito del monte et la comadreja, des perroquets, notamment le choroy, espèce endémique du Chili et menacée.
SENTIERS TEPUAL : 980 mètres de passerelles.
SENTIER DUNAS DE CUCUAO : 1050 m, en boucle.
SENTIER MUELLE DE LAS ALMAS : 2 km / 40 minutes, puis retour par le même itinéraire.
NOTE : la traversé en bac pour l’île de Lemuy se règle en espèces uniquement sur le bateau même.
DISTANCES et DURÉES : 37 km depuis l’hôtel jusqu’à Chonchi et Huicha. 10 minutes de traversée de Huicha à Chulchuy. 56 km aller et retour de Chuchuy à Detif. Après le passage en bac 34 km / 30 minutes pour rejoindre Cucao. 71 km / 1h30 de Cucao à l’hôtel.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons le café-restaurant La Ventana de Elisa sur le port de Chonchi.
DÎNER : libre. Bonne table à l’hôtel Ocio.
NUIT : hôtel Ocio Territorial, péninsule Rilan.

 

JOUR 4 : ÎLE DE CHILOÉ / SAN JUAN / TENAUN / COLO / QUEMCHI / ANCUD/ PUERTO VARAS – « l’océan et les oiseaux »

Découverte des églises de Chiloé

QUE FAIRE LE MATIN ? Avec vos valises, vous partez vers le nord-est en direction du village de San Juan. La piste qui y mène offre un beau panorama lors de la descente vers ce village qui possède lui son église classée sortie de terre en 1887. Avant de rejoindre Tenaun, nous vous suggérons un petit détour à la cascade de Tocoihue que l’on rejoint par une petite piste que vous empruntez vers l’ouest (vers le continent). Cette cascade est la conséquence d’un dénivelé du rio Tocoihue et mesure plus de 60 mètres hauteurs. Un phénomène impressionnant au milieu d’une nature luxuriante. Vous poursuivez votre route vers le village de Tenaun pour retrouver une nouvelle paroisse classée, se situant tout proche de la petite plage. Frappée par deux étoiles sur sa façade, l’église de Tenaun ne manque pas d’atout avec ses 26 mètres de hauteur. Pour une visite plus poussée, n’hésitez pas à sonner à la porte de Juanita (maison jaune sur la gauche de l’église). Vous repartez vers le nord San Antonio de Colo. Sur la petite place, derrière la Cruz de Colo, se dresse l’église du même nom. C’est Monsieur Urbano qui est en charge des visites de cette dernière, vous trouverez sa maison juste à côté de la croix de bois. Votre route passe par Quemchi puis rejoint l’artère centrale de l’île et du Chili… la célèbre route n°5.
QUE FAIRE L’APRÈS-MIDI ? Nous vous suggérons une étape à Ancud en chemin, dernier bastion espagnol au fort San Antonio contre les patriotes pour l’indépendance du pays. Le musée Regional d’Ancud, avec ses photos du plus grand séisme jamais enregistré sur la planète en 1960, vaut lui aussi le détour ainsi que le lumineux petit port de pêche. Cap sur le Continent en prenant le bac à Chacao. Vous arrivez 2 heures plus tard à l’étape du jour, non loin de Puerto Varas, sur la rive ouest du lac Llanquihue.
SAUMON FUMÉ : pour ceux que cela tente, une petite maison vend des saumons entiers fumés d’une excellente qualité. Cette maison privée se trouve 2,3 km avant le ferry de Chacao. Pancarte en bois d’un saumon à l’entrée du chemin : Ruta n°5 Km 1082. Ce saumon est consommable pendant 3 semaines.
DISTANCES et DURÉES : 47 km entre Castro et Tenaun. 38 km pour Quemchi via Colo. Puis 171 km / 4 heures de Quemchi à Puerto Varas via Ancud + la traversée en bac de 30 minutes.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant cantine Club Social Baquedano à Ancud.
DÎNER : libre. Possibilité au restaurant de l’hôtel même.
NUIT : hôtel Casa Molino.

 

JOUR 5 : PUERTO VARAS / VOLCAN OSORNO / PUERTO VARAS

Excursion autour du volcan Osorno

QUE FAIRE ? Vous longez le lac Llanquihue sur sa rive sud, avec le volcan Osorno en point de mire. Cette belle route vous permet de faire des pauses pour prendre de belles photos. Arrivés à Ensenada, nous suggérons de monter au centre de ski du volcan Osorno. Cette station se situe à 1240 mètres d’altitude.  Votre altitude vous permet de bénéficier d’une extraordinaire vue sur le lac Llanquihue, le volcan Cabulco et la vallée du rio Petrohué. Après une série de clichés, redescente en voiture vers Ensenada. Vous redescendez sur la route n°225. Avant d’arriver au bord du lac Todos los Santos, arrêt aux cascades de Petrohué, accessibles après une courte promenade dans la forêt du parc national Vicente Pérez Rosales. La route se termine au hameau de Petrohué, en plein parc, une étape chaleureuse en pleine nature. N’hésitez pas à faire une balade sur sa plage en cendre volcanique.
OPTION PROMENADE CRATÈRE ROUGE : depuis la station de ski du volcan Osorno vous partez pour une courte randonnée sur le flanc sud du volcan Osorno. Le sentier vous amène jusqu’à deux cratères, l’un de couleur noire, l’autre de couleur rouge (présence de fer). Les couleurs des sols et la vue, tant sur le glacier Osorno qui vous coiffe que sur les Andes, est spectaculaire.
INFO RANDO CRATÈRE ROUGE : 1h30 de marche facile, aller et retour, pour 103 m de dénivelé positif.
OPTION RALUN ET COCHAMO : il s’agit de faire un aller et retour jusqu’à Cochamó le long de l’estuaire de Reloncaví, premier fiord de Patagonie. Depuis Ensenada la route longe le rio Petrohué puis arrive au petit port de Ralún, là où se jette le rio Petrohué. Depuis ce point, commence la Patagonie avec comme premier village patagon, Cochamó. N’hésitez pas à poursuivre quelques kilomètres sur la piste qui longe le rio Cochamó pour profiter de somptueux paysages.
OPTION CASCADE DE CASCADAS : il s’agit de découvrir la chute d’eau située à ½ heure de marche du village Cascadas, sur la pente du volcan Osorno. Le cadre de cette chute est particulièrement beau. Les parois qui l’encerclent quasi entièrement sont couvertes de mousses et de petites fougères (helechos y musgos). Cette cascade mesure 50 mètres de hauteur.
INFO RANDO CASCADAS : 20 à 30 minutes de marche, puis retour idem.
DISTANCES et DURÉES : 68 km / 1 heure de l’hôtel jusqu’à Petrohue. À cela s’ajoute 14 km / 25 minutes pour monter à la station Pucón. Et retour. Pour l’excursion jusqu’à Cochamó compter 98 km / 3 heures aller-retour, depuis Ensenada. Le parking de la randonnée Cascadas est à 23 km d’Ensenada.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons le Latitude 42° Restaurant, situé à Ensenada, à extrémité est, du lac Llanqhihue. Ruta Ch 225 Km 42.
DÎNER : libre. Possibilité au restaurant de Casa Molino.
NUIT : hôtel Casa Molino.

 

JOUR 6 : PUERTO VARAS / LAC LLANQUIHUE / LAC PUYEHUE / VILLA LA ANGOSTURA – “deux parcs délimités par la frontière »

Lac Nahuel Huapí depuis Villa la Angostura, Cerro Tres Hermanas et Cerro Dormilón
QUE FAIRE ? Le matin, vous quittez Puerto Varas pour longer la rive ouest du lac Llanquihue. Nous vous recommandons un arrêt à Frutillar, dans la ville basse au bord du lac. Charmante et pleine de fleurs, elle a gardé de belles demeures des colons allemands ainsi qu’un intéressant musée qui leur est consacré. Étape suivante conseillée à Puerto Octay, station balnéaire avec de belles maisons et une église en bois du XIXe siècle. Vous traversez ensuite la campagne de la Patagonie chilienne jusqu’à Entre Lagos, au bord du lac Puyehue. Une bonne route longe sa rive sud puis entre dans le parc national Vicente Pérez Rosales, le plus ancien du pays. Vous allez traverser sa magnifique forêt jusqu’au poste frontière Cardenal Antonio Samoré. Vous voici en Argentine, dans le parc national Nahuel Huapi, sur une route remarquable longeant le petit lac Espejo puis l’immense lac Nahuel Huapi jusqu’à Villa la Angostura.
DISTANCES : 220 km, dont 38 km de route non asphaltée en bon état ; 26 km de Puerto Varas à Frutillar, 27 km jusqu’à Puerto Octay, 58 km jusqu’à Entre Lagos, 73 km jusqu’à la frontière, 35 km jusqu’à Villa la Angostura.
DÉJEUNER : libre. Nous vous recommandons le Mirador Sociale Club, à Villa La Angostura.
DÎNER : libre. Bonne table à l’hôtel même.
NUIT : hôtel El Faro Patagonia.

 

JOUR 7 : VILLA LA ANGOSTURA / LAC NAHUEL HUAPI / BARILOCHE – « puzzle de lacs et péninsules »

Péninsule Llao Llao depuis le Cerro Campanario
QUE FAIRE ? Plusieurs options s’offrent à vous pour cette journée au bord du lac Nahuel Huapi. Avant de quitter Villa la Angostura, vous pouvez prendre un catamaran qui organise des excursions nautiques autour de la presqu’île du parc national Los Arrayanes. Un arrêt permet de faire une balade dans cette forêt d’arrayanes, un arbre de la famille des myrtacées, à l’écorce couleur châtaigne ou orangée. Le parc dispose également d’un accès direct pour les piétons et d’un sentier aménagé. À une bonne heure de voiture, San Carlos de Bariloche est la capitale de la Patagonie Nord argentine. Vous pouvez vous promener et découvrir le Centro Cívico, cœur de l’activité de la ville, où ses rues bordées de maisons en bois et en pierre accueillant souvent des chocolatiers. Troisième excursion possible, le Circuito Chico qui parcourt la péninsule de Llao Llao. Vous traversez la forêt qui s’ouvre sur de beaux panoramas, pouvez faire une halte à Colonia Suiza et ses échoppes d’artisanat, ou encore prendre le télésiège du Cerro Campanario.
OPTION RANDONNÉE PARC ARRAYANES : depuis la pointe de la péninsule, vous pouvez rentrer soit en bateau, soit à pied (ou en VTT) jusqu’à l’embarcadère. Compter 12 km / 3 heures de marche sur un excellent sentier rejoignant l’entrée de la presqu’île.
DISTANCES : 83 km de Villa la Angostura à Bariloche. 65 km pour le Circuito Chico.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant Don Molina, spécialiste du cordero (agneau), Av San Martín 609, à Bariloche
DÎNER :
libre. Possibilité au restaurant de l’hôtel.
NUIT : hôtel et Spa Aldebarán.

 

JOUR 8 : BARILOCHE / VALLÉE ENCHANTÉE / COL DE CÓRDOBA / SAN MARTÍN DE LOS ANDES – « roches extravagantes »

Etape à San Martin de Los Andes, lac Lacar

QUE FAIRE ? Vous quittez Bariloche pour le nord en direction de San Martín de los Andes. La route passe d’abord par un très beau site naturel appelé l’Amphithéâtre, puis par la Valle Encantado, une vallée enchantée par d’extravagantes formations rocheuses appelées Dedo de Dios, Centinela, Tren Expreso. Arrivés à Confluencia, vous pouvez faire un détour vers Villa Traful en vous arrêtant au mirador del Viento : panorama magistral sur le lac Traful. Vous reprenez la piste qui serpente jusqu’au col de Córdoba (1300 m), laissant découvrir d’autres étonnants paysages de roches. Vous pouvez effectuer un détour vers le lac Filo Hua Hum avant de longer le lac Meliquina, dans le parc national Lanín.
DISTANCES et DURÉES : 135 km dont 67 de piste / 4 à 5 heures au rythme excursion. À cela s’ajoute 54 km x 2 en piste pour l’éventuel détour « mirador del Viento ». Et 4 km x 2 pour le détour Filo Hua Hum.
DÉJEUNER : libre. Pour déjeuner, nous vous conseillons Ñancu Lahuen à Villa Tráful.
DÎNER : libre. Possibilité au restaurant de l’hôtel.
NUIT : hôtel Río Hermoso Lodge.

 

JOUR 9 : SAN MARTÍN DE LOS ANDES / LAC HUECHULAFQUEN / PARC LANÍN – « une rivière pétrifiée »

Journée vallée Enchantée, lac Traful, col de Cordoba

QUE FAIRE ? Nous vous recommandons l’excursion nautique sur le lac Huechulafquen. Après avoir traversé San Martín de los Andes, jolie petite ville avec ses maisons en bois, au bord du lac Lacar, vous empruntez la route 61 juste après Junín de los Andes, longez le río Chimehuin, et débouchez sur une vue stupéfiante du lac et du majestueux volcan Lanín (3747m). À Puerto Canoa, les catamarans partent pour une excursion de 2 heures sur le lac Huechulafquen jusqu’au lac Epulafquen pour voir le volcan Achen Niyeu et surtout l’Escorial, une rivière de lave pétrifiée.
OPTION CASCADE EL SALTILLO : depuis le secteur Paimún, randonnée jusqu’à la cascade El Saltillo. La piste est plate pendant un bon moment puis monte vers la cascade en longeant une rivière. La dernière partie en sous-bois est assez abrupte. Il faut compter 2 heures aller-retour
DISTANCES et DURÉES : 121 km / 2h30, dont 41 km en ripio (piste). Puis 90 km / 2 heures, pour le retour à Chapelco.
DÉJEUNER : libre. Nous vous recommandons l’emport d’un pique-nique. Il existe aussi une auberge à Puerto Canoa.
DÎNER : libre. Possibilité au restaurant de l’hôtel. En ville, nous vous suggérons le restaurant Doña Quela.
NUIT : hôtel Loi Suites Chapelco.

 

JOUR 10 : SAN MARTÍN DE LOS ANDES / COL MAMUIL MALAL / VOLCAN LANIN / CURARREHUE / PUCÓN – « au pays des araucarias »

Volcan Lanín depuis le bord de la lagune Huinfiuca
QUE FAIRE ? Le matin, vous reprenez la route 234 en direction de Junín de los Andes où vous pouvez faire une pause. Le poste frontière Mamuil Malal, au pied du volcan Lanín, se trouve à 120 km de San Martín de los Andes. De retour au Chili, la route rentre dans le parc national Villarrica, une magnifique forêt avec des araucarias, l’arbre national du Chili. Nous vous recommandons une pause à Curarrehue, un village qui a choisi de mettre en valeur sa culture mapuche. Un musée leur est consacré près de la place et vous pouvez goûter à la cuisine locale dans un petit restaurant à la sortie du village. Vous arrivez dans l’après-midi à Pucón, au bord du lac Villarrica, une petite ville très animée, avec nombre de restaurants et boutiques dans des maisons en bois. Peu avant Pucon, nous vous suggérons un détour pour découvrir les chutes El León et Palguin dont les eaux proviennent du volcan Quetrupillán. Cette cascade mesure 90 m de hauteur dans un environnement de chênes, eucryphias, raulís (ou roble) et coigües.
OPTION RANDONNÉE LAGUNAS PERDIDA ET HUENFIUCA : vous stationnez votre véhicule à l’extrémité est du lac Quilleihue. Et empruntez un sentier « Lagos Andinos » plein sud qui longe le río Estero verde. Un petit détour vous amène sur la rive de la charmante laguna Perdida. De retour sur la piste principale vous poursuivez par la piste principale, entamez une courte montée et parvenez à la belle laguna Huenfiuca. Retour par le même itinéraire.
INFO RANDO : 3,7 km / 1h30 pour 160 m de dénivelé positif.
DISTANCES et DURÉES : 102 km / 1h50 de Chapelco à Mamuil Malal, côté argentin. 75 km / 1h30 pour Pucón, côté chilien.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant Cocina Mapuche Mapu Lyagl, à Curarrehue.
DÎNER :
libre. Possibilité au restaurant de l’hôtel.
NUIT : hôtel Antumalal, à Pucón.

 

JOUR 11 : PUCÓN / VOLCAN VILLARRICA / LAC CABURGUA – « curiosités géologiques »

Saut El León, à l'Est du volcan Villarica, Pucón
QUE FAIRE ? De nombreuses balades s’offrent à vous dans la région de Pucón. Nous vous suggérons de monter en voiture jusqu’au centre de ski du volcan Villarrica pour profiter d’une splendide vue sur la forêt, la montagne et les lacs. En route, un petit détour permet d’accéder au parc Cuevas volcánicas : il s’agit d’un tunnel à l’aspect d’une grotte formé par une coulée de lave il y a bien longtemps ; la visite est guidée et sécurisée afin d’appréhender au mieux cette curiosité géologique. Vous pouvez aussi vous rendre au lac Caburgua qui jouxte le parc Huerquehue, et vous arrêter en cours de route aux Ojos del Caburgua : l’eau du lac sort dans des bassins naturels reliés entre eux par de petites chutes, en pleine forêt. Enfin, vous pouvez rester au bord de l’agréable lac Villarrica en le longeant jusqu’à la petite ville traditionnelle de Villarrica. Là encore, la culture mapuche est à l’honneur, dans le musée Leandro Penchulef et lors de la Foire artisanale en janvier et février.
OPTION RANDONNÉE SANCTUAIRE EL CAÑI : départ en voiture en direction par les routes S-905 puis S-907 en direction de Huife. À hauteur du hameau de Pichares vous trouvez d’Administration où vous réglez l’entrée. Vous effectuez une marche de 1,5 km / 15 minutes jusqu’au portail d’entrée du sanctuaire de Cañi. Vous entamez alors la montée et parcourez 3 km de sentier balisé pour arriver au refuge Aserradero a (1000 m d’altitude). Les premiers araucarias apparaissent dans le paysage. Vous longez la lagune Negra sous un bois de Coigües, Lengas et d’Araucarias de 2000 ans d’âge. Vous entamez la dernière ascension vers le mirador de Cañi (1550 m d’altitude). Le mirador vous offre une vue de 360°. On y aperçoit 4 volcans (Villarrica, Quetrupillán, Lanín et Llaima) et 2 lacs (Villarrica y Caburgua). Vous pouvez ensuite emprunter le sentier en boucle des « Lagunas de Cañi ». Celui-ci commence par la lagune Negra et passe, en tout, par 6 lagunes. La redescente s’effectue par le même sentier, en passant par la lagune Negra et le refuge de Aserradero.
DISTANCE et DURÉE : Pichares se situe à 21 km / 25 minutes de Pucón, par route entièrement goudronnée.
DURÉE DU TREKKING : 3 à 4 heures pour la montée jusqu’au mirador. Et 2 à 3 heures pour la descente.
DÉNIVELÉ DU TREKKING : + de 1100 m.
DISTANCES : 20 km de Pucón au volcan Villarrica, 22 km de Pucón au lac Caburgua, 25 km de Pucón à Villarrica.
DÉJEUNER : libre. Nous vous suggérons le restaurant A La Olla. Depuis Pucón prendre la route du volcan sur 2 km avant bifurcation à droite vers Curimanque. À 4 km de là se trouve le restaurant.
DÎNER : libre. Bonne table au restaurant  de l’Antumalal.
NUIT : hôtel Antumalal, à Pucón.

 

JOUR 12 : PUCÓN / TEMUCO / SANTIAGO / VALPARAISO – « à l’assaut des collines »

Volcan Villarica
DESCRIPTIF : à l’heure convenue, vous gagnez l’aéroport de Temuco, pour procéder aux formalités de restitution du véhicule avant d’embarquer pour un vol d’une heure vingt environ à destination de Santiago. Vous êtes accueilli à l’aéroport pour la livraison de votre nouveau véhicule. Après les formalités d’inspection de la voiture, vous prenez l’autoroute vers la côte Pacifique et son port mythique, Valparaiso. Après installation à votre hôtel, vous pouvez commencer à explorer cette ville classée au Patrimoine mondial par l’Unesco. Vous parcourez notamment ses collines escarpées reliées au port par de pittoresques ascenseurs et funiculaires, ses petites rues aux maisons multicolores dominant une large baie, le tout dans une ambiance bohème.
DISTANCES et DURÉES : 112 km / 1h30 de Pucón à Temuco, 110 km / 1h30 de l’aéroport à Valparaiso.
DÉJEUNER et DÎNER : libres. Nous vous remettrons notre sélection de restaurants de Valparaiso.
NUIT : hôtel Boutique Alto Mirador.

 

JOUR 13 : VALPARAISO / VIÑA DEL MAR / VALLÉE DE CASABLANCA – « de l’océan à la route des vins »

Maison de Pablo Neruda, Isla Negra
QUE FAIRE ? Selon vos goûts, plusieurs options s’offrent à vous. Nous vous conseillons d’explorer la côte Pacifique proche de Valparaiso en allant à Viña del Mar, la « ville jardin », qui a gardé quelques-uns des palais qui ont fait sa célébrité, comme la Quinta Vergara, dans un parc de plantes subtropicales. Nous vous recommandons également la route des vins de la vallée de Casablanca, spécialisée dans les cépages blancs. Plusieurs caves sont ouvertes à la visite, comme Casas del Bosque, William Cole… La cave Matetic, un peu plus au sud, dispose également d’un bon restaurant, et ne se trouve pas très loin de la Casa Neruda de Isla Negra. La maison du poète, prix Nobel de littérature, est très pittoresque.
DISTANCES : 9 km de Valparaiso à Viña del Mar, 40 km de Valparaiso à Casablanca, 90 km de Valparaiso à Isla Negra.
DÉJEUNER et DÎNER : libres.
NUIT : hôtel Boutique Alto Mirador.

 

JOUR 14 : VALPARAISO / VOL INTERNATIONAL

City Tour à Valparaiso

DESCRIPTIF : jusqu’à l’heure du départ pour l’aéroport, vous pouvez continuer votre visite de Valparaiso. À l’heure convenue, vous prenez la route de l’aéroport international où vous restituez votre véhicule avant de procéder aux formalités d’embarquement.
DISTANCE et DURÉE : 110 km / 1h30 de l’aéroport à Valparaiso.
DÉJEUNER : libre.
DÎNER et NUIT : dans l’avion.

AUTRES CIRCUITS

CRÉEZ VOTRE VOYAGE SUR MESURE

1) Remplissez notre formulaire et l'un de nos conseillers voyages prendra contact avec vous.

2) Grâce à notre connaissance du terrain nous vous proposons des circuits personnalisés et hors des chemins traditionnels.

3) Nous vous accueillons dès votre arrivée sur place.

4) Vous bénéficiez d'un suivi et d'une assistance 7j/7 et 24h/24 durant votre séjour.

error: Contenu est protégé.