Musée San Miguel de Azapa, Arica

Le musée San Miguel de Azapa est avant tout connu pour abriter les plus vieilles momies du monde, qui proviennent de la culture Chinchorro.

Musée de San Miguel de Azapa

Situé tout près de la commune de Azapa, le musée a été fondé en 1967 et appartient à l’Université de Tarapacá. Il est le seul de la région de Arica et Parinacota à héberger autant de pièces archéologiques et anthropologiques qui datent de plus de 10 000 ans.

Les cultures ancestrales présentées au musée d'Azapa

Le bâtiment possède plus de 86 000 pièces de collection, mais n’en expose quelques milliers par faute d’espace. Néanmoins depuis 2020, plus de 5 000 m² sont en train de s’ajouter, permettant d’exposer de nouveaux objets et d’accueillir plus de visiteurs. Grâce à son climat désertique, il est possible de se balader dans un petit parc et contempler une douzaine de pétroglyphes à l’extérieur du musée, au côté du buste de Friedrich Maximilian Uhle Lorenz, archéologue allemand du XIX-XXe siècle, pionnier dans le secteur nord du Chili.

Momie d'un enfant Chinchorro

Complet et documenté, le musée présente une multitude d’outils, d’armes, de céramiques, de paniers et de textiles typiques des Andes, datant de l’époque des Chinchorros. Les stars du musée sont les momies de cette même époque, qui datent de 5000 ans avant JC. Les quinze momies classées depuis 2021 comme Patrimoine mondial par l’Unesco, sont actuellement les plus vieilles momies au monde.

Objets de la culture Tiwanaku

Peuple semi-nomade vivant de la chasse, de la pêche et de la cueillette, les Chinchorros vivaient dans l’extrême nord du Chili plus de 6000 ans avant notre ère. Ils se distinguent des autres peuples andins du fait de leur principal rituel funéraire, la momification, qui concernait tous les membres de la communauté. Leurs techniques ont d’ailleurs évolué à travers le temps.

Rites funéraires des Chinchorros

Le musée est divisé en deux bâtiments dont un inauguré en 2020 et consacré uniquement aux Chinchorros. Un nouveau bâtiment devrait voir le jour en 2024 pour regrouper les pièces archéologiques de l’actuel musée de l’universitéede Tarapacá ainsi que 2500 autres pièces actuellement non visibles.

Tissus Chinchorros

Le premier des 3 bâtiments construit en 1967 présente successivement les Premiers Habitants de la région (11000 à 6000 av. J.-C.), la culture Chinchorros (6000 à 1000 av. J.-C.), Agriculture et Altiplano (500 av. J.-C. à 500 ap. J.-C.), l’occupation Tiwanaku (300 à 1000 ap. J.-C.), la culture Arica (1000 à 1470 ap. J.-C.), l’occupation Inca (1450 à 1532 ap. J.-C.), l’occupation espagnole (1532 à 1600 ap. J.-C.) et la culture Aymara jusqu’à nos jours. A noter que le musée d’Azapa peut être complété par la visite du musée de Sitio de Colón 10 situé dans le centre d’Arica et exposant des momies naturelles, cette-fois-ci.

Ustensiles et parures des habitants de l'actuel Nord Chili 500 av. J.-C.

Comment y aller : depuis la vallée de Azapa, prendre la route A-27. Depuis Arica, prendre la voie terrestre en direction du nord.

Horaires d’ouvertures : du lundi au dimanche, de 09h00 à 20h00, heures d’été.

PLUS D'INFO SUR LE CHILI

EXEMPLES DE CIRCUITS

CRÉEZ VOTRE VOYAGE SUR MESURE

1) Remplissez notre formulaire et l'un de nos conseillers voyages prendra contact avec vous.

2) Grâce à notre connaissance du terrain nous vous proposons des circuits personnalisés et hors des chemins traditionnels.

3) Nous vous accueillons dès votre arrivée sur place.

4) Vous bénéficiez d'un suivi et d'une assistance 7j/7 et 24h/24 durant votre séjour.

error: Contenu est protégé.